Trois facteurs vont avoir une incidence sur votre amortissement indirect.

  • La valeur locative
  • Votre revenu imposable
  • La rentabilité de votre 3ième pilier

Au sujet de la rentabilité, il est primordiale que celle-ci soit égale au taux hypothécaire.

Exemple:

Taux fixe 3.7% sur les dix prochaines années, le rendement de votre 3ième pilier doit être égal à ce taux, d'où le choix de fonds de placements garantis. ces quinze dernières années, la rentabilité d'un fond dit équilibré à surpassé le taux hypothécaire.

image